You are visiting a website that is not intended for your region

The page or information you have requested is intended for an audience outside the United States. By continuing to browse you confirm that you are a non-US resident requesting access to this page or information. Switch to the US site. 

Disinfection full bleed.JPG

Conception du local vidoir

Conception du local vidoir

Chaque maison de retraite, EHPAD ou hôpital agréé(e) doit disposer d'un local vidoir. La réduction du risque d'infection peut représenter une source d'économies considérable pour les établissements de soins.

 

Conception d'un local vidoir

Quatre éléments sont essentiels dans un local vidoir afin de garantir des protocoles d'hygiène appropriés :

1. Un point de collecte des objets souillés

Cette zone est destinée à la collecte des objets souillés et doit se trouver à l'écart des espaces propres. Il peut s'agir d'une simple table de décharge en acier inoxydable.

2. Un lavabo pour se laver les mains

Un lavabo ergonomique destiné au lavage des mains est l'élément essentiel dont doit disposer tout local vidoir. Les objets propres et désinfectés ne doivent en aucun cas être manipulés avec les mains sales.  Le lavabo doit être facilement accessible, situé près de l'entrée et équipé d'un mitigeur actionnable à l'aide du bras ou du coude. Il doit également s'accompagner d'accessoires, notamment d'un distributeur de savon liquide, de serviettes en papier jetables et d'une corbeille.

3. Un lave-bassin 

Les récipients sales, tels que les bassins et leurs couvercles, les flacons d'urine et les seaux de toilette, sont placés dans le lave-bassin où ils sont ensuite vidés, nettoyés et désinfectés. La règle d'hygiène élémentaire exige de retraiter (nettoyer et désinfecter) le plus rapidement possible tous les objets entrés en contact avec des sécrétions ou des fluides corporel(le)s, puis de les transférer vers une zone de stockage propre.

Trois modèles de lave-bassin sont proposés : autonome (pour une hauteur de chargement correcte), à montage mural (pour pouvoir nettoyer le sol en dessous de l'appareil) et encastré sous paillasse (pour disposer d'un espace de travail plus grand).

4. Une zone de rangement pour objets propres

Les objets désinfectés qui ne sont pas destinés à être utilisés immédiatement doivent être maintenus à l'écart des surfaces ou des éléments souillé(e)s. Des placards ou des étagères conviennent parfaitement pour leur rangement ; une autre solution, qui a l'avantage d'économiser de l'espace, peut être de monter un placard au-dessus du lave-bassin. Le local vidoir doit également contenir un placard ou une armoire verrouillable pour le stockage des produits chimiques et désinfectants, ainsi qu'un chariot à double panier pour le linge sale et les déchets.  Un placard de rangement chauffant constitue également un choix judicieux en cas d'utilisation de bassins en acier inoxydable.

 

Des mains propres sur des objets propres

  • Des micro-organismes qui pourraient être totalement inoffensifs pour des personnes en bonne santé peuvent, dans des milieux de soins, entraîner des infections graves chez des personnes avec une immunité réduite.
  • Bactéries, virus et champignons sont omniprésents et peuvent être transmis d'une personne à une autre par des objets mal nettoyés ou manipulés de façon non hygiénique.
  • Il est primordial de bien concevoir votre local vidoir afin de prévenir toute propagation des infections.
  • Les objets propres et désinfectés ne doivent en aucun cas être manipulés avec les mains sales.
  • Un tel contact aurait en effet pour conséquence de contaminer à nouveau les objets et d'augmenter le risque de propagation des infections.
  • Il faut donc toujours se désinfecter les mains avant de toucher des objets propres et désinfectés.

 Des mains propres sur des objets propres : c'est la règle incontournable de tout local vidoir.