You are visiting a website that is not intended for your region

The page or information you have requested is intended for an audience outside the United States. By continuing to browse you confirm that you are a non-US resident requesting access to this page or information. Switch to the US site. 

Avantages des lève-personnes sur rail

Un grand nombre d'études cliniques et de publications démontrent l'intérêt des lève-personnes sur rail.

  • Alamgir et al. (2008) ont conclu qu'il était possible d'amortir l'investissement réalisé dans des lève-personnes sur rail dans un délai de 2 à 6 ans (en fonction de la prise en compte des coûts directs ou indirects), du fait de la réduction importante des troubles musculo squelettiques résultant de leur utilisation.
  • Chhokar et al. 2005 corroborent cette conclusion et montrent que les bénéfices économiques liés à la baisse des coûts de compensation peuvent être générés dans un délai de 3 ans.
  • Les patients ont tendance à préférer les lève-personnes sur rail aux lève-personnes au sol ou à la manutention manuelle. Par ailleurs, le personnel considère généralement les lève-personnes sur rail comme la méthode de manutention la moins astreignante. (Algamir 2009, Dutta 2012.)
  • La durée moyenne de transfert du lit au fauteuil et vice-versa est significativement plus longue avec les lève-personnes au sol (273,6 secondes) qu'avec les lève-personnes sur rail (156,9 secondes). (Algamir 2009)
  • Le risque de surcharge biomécanique sur la colonne vertébrale associé à l'utilisation des lève-personnes sur rail est faible. En revanche, les lève-personnes au sol peuvent exposer l'équipe soignante à un risque important, puisqu'ils sont susceptibles de générer un excès de charge sur la zone lombaire. (Dutta 2012; Marras 2009)
  • L'installation de lève-personnes sur rail en unité de soins intensifs permet de réduire la fatigue, la douleur et la frustration, mais également de limiter les consultations médicales pour le personnel. (Silverwood 2006)

Pour en savoir plus, téléchargez le document de synthèse préparé par Arjo ou cliquez sur le lien vers PubMed depuis la page de la bibliographie.