You are visiting a website that is not intended for your region

The page or information you have requested is intended for an audience outside the United States. By continuing to browse you confirm that you are a non-US resident requesting access to this page or information. Switch to the US site. 

FAQ – Aspects pratiques

Vous trouverez ci-dessous une liste des FAQ permettant de répondre aux questions qui reviennent fréquemment, susceptibles d'être posées au cours de la pratique clinique et sur les marchés où les preuves cliniques sont rares.

Il est important de tenir compte des soins holistiques du résident/patient et de faire appel au jugement clinique, afin de prendre des décisions en toute connaissance de cause.

Si vous ne trouvez pas de réponse ici, vous pouvez envoyer votre question à Clinical@Arjo.com. Nous nous efforcerons d'y répondre sur ce site Web, afin d'en faire profiter d'autres personnes.

Soulagement, réduction et répartition de la pression

Q. Quelle différence y a-t-il entre le soulagement, la réduction et la répartition de la pression ?
R. Le soulagement de la pression consiste à enlever régulièrement de la pression afin de permettre de nouveau l'irrigation du lit capillaire et d'éviter la formation d'escarres. Il permet de retrouver une circulation sanguine normale et d'irriguer de nouveau les tissus privés de sang par la pression exercée. Le changement de position suffit à le faire naturellement. Les surfaces thérapeutiques de soulagement de la pression favorisent activement l'irrigation des tissus en gonflant et en dégonflant des cellules d'air en alternance pendant un cycle de 10 minutes, de façon à modifier régulièrement la pression exercée sur n'importe quelle partie du corps en contact avec la surface. La réduction de la pression consiste à réduire la pression de contact au niveau de l'interface entre la peau et le matelas. Pour ce faire, il est nécessaire d'augmenter la zone de surface qui soutient le patient et d'adapter le matelas à la forme du corps. Il faut toutefois continuer de repositionner le résident/patient sur la surface dans la mesure où même de faibles pressions sont susceptibles de comprimer le réseau capillaire, notamment chez une personne à haut risque. Les preuves étayant l'efficacité du soulagement et de la réduction de la pression sont abordées dans les brochures « Clinical evidence – Optimising and measuring clinical outcomes » (Lit 444/04) et « Principles of alternating pressure » (Lit 932/01). La répartition de la pression est un terme qui englobe les deux types de gestion de la pression décrits précédemment. Même si la terminologie semble interchangeable, l'emploi d'un terme ou d'un autre peut avoir des conséquences importantes dans certains pays, par exemple aux États-Unis où chacun peut être lié à un code de remboursement différent.